Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Poissons osseux
Plan du site / Poissons / Poissons osseux / Cyprinidés
 

Les dents de la mare!...

Comme illustré à droite, les dentaires des cyprinidés sont édentés! Et pourtant malgré les apparences, les carpes ont des dents! Mais il s'agit de dents pharyngiennes situées bien profond dans la bouche. En fait l'os pharyngien ressemble à un fer à cheval sur lequel sont montées des dents.

AgrandirAgrandir C'est là que ça se complique. Chez les cyprinidés, les dents sont soit linéaires soit rangées en 2 ou 3 files. La physionomie de la dent elle-même dépend de sa position sur l'os, plutôt effilée à l'extrémité de l'os, plus trapue et broyeuse près de la jonction des 2 branches. Elle dépend aussi beaucoup de l'espèce concernée avec des différences notables entre des espèces assez proches, certaines dents sont ornementées, d'autres lisses,...

C'est d'ailleurs étonnant que des animaux à l'écologie si semblable aient développé des ensembles dentaires si différents. Il faut bien admettre que chacune des espèces doit avoir une spécialisation alimentaire particulière.

Cet ensemble pharyngien presse les aliments contre une plaque cornée appelée la meule placée sous le crâne. Agrandir

On peut aussi trouver des fragments de rayons osseux avec une crénelure typique.

Les cyprinidés du miocène

Au miocène, les espèces communément signalées en Europe sont:

- Scardinius : le Rotengle (Mais plutôt au miocène supérieur)

- Rutilus : le gardon (Egalement au miocène supérieur)

- Barbus (Taxon assez rare)

Pour le début du miocène, on rencontre surtout: Agrandir

- Paleocarassius: Petites « carpes » d'où sont issus les poissons rouges

- Tinca (Paleotinca): la tanche.

- Paleoleuciscus : la Vandoise

 

Marlin