Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Les raies de faluns
Plan du site / Poissons/ Raies /Gymnura
 

Les raies de faluns

Avec 2 ailes...

Agrandir

H. Capetta signale Gymnura comme un genre assez fréquent retrouvé dans les sédiments miocènes européens. Pourtant, pour ce qui concerne les faluns d'Anjou Touraine, le genre y était complètement inconnu. On pourrait incriminer la taille des dents de l'ordre du millimètre qui rend cette raie difficile à trouver. Mais après des années de tamisage, c'est la première dent franche de raie-papillon découverte. Il faut bien se rendre à l'évidence que l'animal devait être plutôt rare dans la région. D'autant qu'une dent de Gymnura est facile à reconnaitre avec sa couronne flanquée de 2 ailes qui lui donne un aspect très caractéristique. L'espèce miocène la plus communément citée dans la littérature est G. altavela. Les caractères de cette dent répondent bien à la définition du genre.

 

Et pourtant...

AgrandirCe qu'on sait du biotope des raies Gymnura actuelles est pourtant assez concordant avec ce qu’on connait des hauts fonds de la mer des faluns. Ces raies évoluent dans des eaux marines tempérées à tropicales de faible profondeur, sableuses ou boueuses à la recherche de microorganismes. Ces fonds meubles correspondent assez bien à ce que devait être la mer des faluns de l’Anjou Touraine. Mais alors pourquoi une si faible représentation du genre?
Il nous reste beaucoup à apprendre sur les ensembles faunistiques de cette époque.

 

Dasyatis