Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Pristis Le poisson scie
Plan du site / Poissons / Raies /Raie Guitare
 

Des petites perles ...

Les raies, au même titre que les requins, sont des poissons cartilagineux et donc la fossilisation du squelette est limitée à quelques composants résistants de squelette. L'appareil dentaire de cette famille de raies (et des suivantes) est constitué d'une multitude de dents juxtaposées constituant une sorte de mosaïque. Ces dents se régénèrent souvent. La forme des dents varie selon les espèces et les genres mais aussi chez un même individu avec sa position sur le palais.

AgrandirLa forme des dents varie selon les espèces et les genres mais aussi chez un même individu avec sa position sur le palais. Pour ce qui concerne Rhynchobatus, il n'est pas rare de retrouver de petites "perles" dans les sédiments. La plupart du temps il s'agit de dents du premier morphotype parce qu'elles ont retrouvées facilement du fait de leur taille assez grosse. Elles sont lisses et la racine biradiulée déborde sous la luette. Elles donnent une impression de robustesse.

 

 

AgrandirLors des tamisages, le second type apparait très souvent. Les dents sont un peu plus petites mais sûrement les plus nombreuses. Ce morphotype est caractérisé par une couronne ornementée souvent traversée longitudinalement par une carène. Du fait de l'ornementatrion de l'émail, ce morphotype est très facile à reconnaitre. Ce type de dent pourrait être adapté au broyage de proies à carapace. Il est difficile de définir si ce morphotype coprrespond à une espèce distincte ou bien à une forme juvénile du morphotype 1. En effet il est possible de trouver des dents présentant des caractères intermédaires entre ces 2 formes.

 

Agrandir

 

Il existe un troisième morphotype plus rare. Il s'agit souvent de dents plus petites et plus basses. Elles sont très lisses. La luette se fond avec le débordement de la racine au point qu'il est difficile de la distinguer. De fait ces dents sont reconnaissables à la présence de 2 petites fosses qui bordent ce qu'on devine être la luette.

 

 

Agrandir

Et enfin le quatrième morphotype. Ces dents ne sont ni grosses ni fréquentes. Elles sont caractérisées par une luette très développée et plongeante. Elle fait penser à la trompe d'un éléphant. Je suis persuadé que les 4 formes de dents correspondent à au moins 3 si ce n'est 4 espèces de raies guitares différentes... Ces formes ont dû évoluer à partir de spécilisations alimentaires.

 

 

Les raies-guitares

Les raies-guitares semblent n'avoir pas choisi entre la forme des requins et la forme des raies. Cependant la dentition est nettement en forme de mosaïque comme les raies.

Cette structure constitue une sorte de meule qui est capable de broyer de la matière organique fine.

Ces raies chassent à l'affût, enfouies sous le sable ou bien en maraude, à la recherche de petites proies, parfois de petits poissons mais souvent des petits crustacés et des mollusques bivalves.

Ange de mer