Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Tortues
Plan du site / Reptiles /Squamates / Lézards
 

Sous les écailles, les plaques osseuses

AgrandirLes lézards portent souvent de petites plaques osseuses sur la peau pour assurer une protection contre les prédateurs. Ces sont des ostéodermes. On les retrouve

- chez les lacertidae, où ils sont localisés sur le crâne,

- chez les scincidae qui possèdent des plaques composées présentes sur le ventre et sur le dos,

- et surtout chez les Anguidae avec de nombreux ostéodermes. Chez ces lézards apodes, les ostéodermes montrent une arête médiane de laquelle rayonnent de petites crêtes vers la périphérie. Ces ostéodermes sont très fins. La partie avant est lisse puisqu'elle sert de surface de recouvrement articulé pour la plaque qui la précède. La surface interne de l'ostéoderme montre souvent de petits foramens.

Au miocène moyen, on a recensé fréquemment les genres de lézards apodes : Pseudopus et Ophisaurus. La plaque présentée ici appartient très probablement à l'un de ces animaux. Ces lézards sont apparentés aux actuels orvets de nos régions. Ils se nourrissent de petits animaux en général et d'escargots en particulier.

Sous les plaques, les vertèbres...

AgrandirLes lézards sont des squamates discrets dans les faluns. On trouve finalement plus de vertèbres de serpents que de lézards.
Cette vertèbre est une bonne candidate pour une appartenance aux lézards, ne serait-ce que par l’ovalisation du condyle, la forme triangulaire de l’os et l'absence de carène médiane inférieure. Ces vertèbres ressemblent à celles des varans mais il n’y a pas de collerette précondylaire.

Squamates