Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Carcharhinidés
Plan du site / Poissons / Requins /Rhizoprionodon
 

Le chien de mer ...

Longtemps rapportées au genre Scoliodon, ces petites dents triangulaires sont aujourd'hui attribuées au genre Rhizoprionodon, une famille voisine qui regroupe des petits requins qu'on rencontre sur les cotes Caraïbes, Atlantique sud ou Océan indien. Le genre Scoliodon existe encore avec une unique espèce asiatique. Ce genre est probablement l'ancêtre d'autres familles de requins comme le requin marteau, peut-être Galeocerdo et surtout Rhizoprionodon qui nous occupe ici.

Les chiens de mer (Rhizoprionodon) vivent en groupes assez abondants et chassent les petits poissons et les invertébrés sur les hauts fonds.

 

Triangulaires et inclinées

Rhizoprionodon est assez peu rencontré dans les faluns. En fait, c'est la petite taille des dents et leur aspect assez banal qui rendent les trouvailles assez peu fréquentes. En vérité, ce requin n'est pas forcément rare dans les faluns, mais les dents sont simplement trop petites pour être trouvées.

Ces dents triangulaires sont inclinées vers l'arrière et le tranchant avant descend loin sur la racine. Idéalement le tranchant antérieur de pointe présente une légère concavité. La pointe semble alors redressée.

En principe, on recherchera une encoche entre la cuspide et le talon postérieur, rappelant ainsi Sphyrna le requin marteau. D'ailleurs il est aisé de confondre les 2 espèces en analysant les dents, le critère de discrimination le plus objectif restant la taille des dents un peu supérieure chez le requin-marteau.

Tous les caractères discriminatoires évoqués plus hauts ne sont pas vraiment systématiques. D'une manière générale, une dent inclinée de moins 4 mm sans crénulation, a de grande chance d'appartenir à Rhizoprionondon.

Isogomphodon