Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Poissons osseux
Plan du site / Poissons / Poissons osseux / Les sparidaes
 

Les sparidaes

Parmi les perciformes, les plus gros pourvoyeurs de fossiles sont les sparidés qui ont laissé de très nombreuses dents dans les sédiments de la mer des faluns.

Les sparidés actuels sont caractérisés par des dents hétérodontes spécialisées. Au miocène, on connait plusieurs familles dont le genre Sparus (Daurade), Diplodus (sargue) Pagrus (pagre) et Pagellus (pageau). On pourrait aussi ajouter Dentex mais sa situation parmi les sparidés est contestée.

Agrandir

La mâchoire de pagre ci-contre illustre bien la disposition dentaire de cette famille.

On distingue 3 types de dents : les incisives qui coupent et arrachent, les canines qui maintiennent et les molaires qui broient.

Il existe aussi de nombreuses dents aux caractères intermédiaires entre les incisives et les molaires. Pas franchement pointues, pas franchement plates. En outre, les molaires ne sont pas toutes rondes en fonction de la localisation précise sur les mâchoires. Finalement il existe toute une palette de formes et de tailles pour les dents qu’il n’est pas si simple d’attribuer à une espèce.Agrandir

Le fossile présenté ici montre l'organisation des dents sur un os des mâchoires. Sa surface est érodée au point que seule une dent en phase d'émergence est restée intacte. Il n'est pas possible de déterminer le genre de l'animal.

Tous ces genres ne présentent pas la combinaison de ces 3 types de dents, mais toutes ou presque ont des molaires assez semblables (à l’exception de certaines espèces de diplodus (« comme le museau pointu ») qui ont perdu leurs molaires en abandonnant la consommation des proies à coquilles.

Scarus