Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Poissons osseux
Plan du site / Poissons / Poissons osseux/Lates
 

Labre

Les dents du vomer

Ce nouvel hôte des faluns n’avait jamais vraiment été signalé en France, même si la découverte de Lates au Portugal rend crédible la présence de ce poisson dans les faluns.

Les poissons du genre Lates sont bien connus au miocène où ils ont été découverts dans la péninsule arabique.
Le vomer présenté ici correspond bien à un os de la famille des perches du Nil.
Le vomer est un os impair situé sur l’avant du palais des poissons. Dans le cas de Lates, il porte une petite tablette dotée de microalvéoles qui, du vivant de l’animal, portait des dents en aiguilles.

AgrandirIl existe forcément d'autres restes fossiles de Lates dans les collections. Cette épine dorsale par exemple n'est techniquement pas possible à attribuer à Lates parce que cet os ne possède pas de caractères distinctifs suffisants, mais son allure générale, sa robustesse et même sa légère dissymétrie rappelle les épines dorsales de Lates déjà trouvées dans des sédiments du Miocène de cette époque.

 

L'autre fossile assez fréquement trouvé est le dentaire, comme celui ci-contre. Il montre les mêmes alvéoles que le vomer.

Si vous possédez des fossiles de ce poisson, n’hésitez pas à vous manifester pour améliorer la connaissance de la biodiversité dans les faluns !

Le Nil en Loire...

Le genre Lates comprend d’assez nombreuses espèces. La plupart vit en eau douce même si certaines espèces peuvent se retrouver en eau saumâtre ou marine.


La présence de Lates dans les faluns ne serait pas incongrue si l’on suppose l’existence de grands fleuves à l’endroit du bassin savignéen.

Ces poissons constituent une famille de prédateurs redoutables. Le plus connu de la famille est la perche du Nil qui est en train de coloniser toutes les étendues d’eau douce d’Afrique et de bouleverser les équilibres écologiques établis. Cette espèce peut devenir gigantesque.


Esturgeon