Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Les raies de faluns
Plan du site / Poissons / Raies /Raies aigles
 

Les raies de faluns

Les dents en chevrons

AgrandirLes fossiles d’Aetobatis sont très caractéristiques. Il s’agit d’un Myliobatidé assez évolué avec des dents en chevrons. Les dents supérieures conservent une allure générale rectiligne avec des petites courbes aux extrémités mais les inférieures prennent une forme arquée très reconnaissable. Contrairement aux genres myliobatis et Rhinoptera, il n’existe pas de dents latérales sur les palais.
Les dents sont de taille variable et mais, même les petites sont rarement retrouvées entières. Généralement les dents sont rapportées à l’espèce arcuatus, mais rien n’exclut la présence de plusieurs espèces dans la mer des faluns.

Tout comme les autres myliobatidées, l’écologie des espèces d’aigles de mer repose sur la présence d’invertébrés (coquillages, gastéropodes, crevettes, crabes...).

Ses principaux ennemis sont les requins marteaux dont certaines espèces se sont spécialisées dans la prédation des raies. Le protocole d’attaque est souvent le même. Il faut éviter le dard situé au dessus de la queue. Le requin attaque alors par le côté et découpe une bouchée de nageoire pectorale. Puis d’un coup de tête, la raie est retournée et happée par l’avant pour éviter le contact avec le dard venimeux. C’est le triste destin des raies aigles.

Rhinoptera