Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Rongeurs
Plan du site / Mammifères/ lagomorphes /Prolagus
 

lagomorphe

Le nordiste ...

Le genre Prolagus est largement répandu au miocène. En comparant les dents de Prolagus et lagopsis, dans les faluns de la Loire , on peut penser que le genre Prolagus était de taille un peu supérieure à celle de son cousin, mais il est probable qu'ils devaient avoir la même écologie.

Pourtant l'aire de répartition des fossiles de Prolagus est plutôt l'Europe du Nord (Allemagne…) alors que celle de Lagospis est plutôt l'Europe du sud. Il est vraisemblable qu'un genre était plus thermophile que l'autre.

Dans les faluns les 2 genres sont à peu près également représentés, cette zone géographique correspondant au croisement des 2 zones de répartition.

Curieusement, les derniers représentants de Prolagus ont été retrouvés plutôt au sud (Sardaigne) à la fin du tertiaire alors que les actuels Pikas (considérés comme les descendants de Lagospis) vivent au nord dans des milieux septentrionaux !

L'évolution en marche...

Lagopsis amphilagus

 

D'une manière générale les PM 3 sont faciles à caractériser. Celles présentées ici sont des PM supérieures qui montrent une surface occlusale avec de nombreuses crêtes d'émail.

La juxtaposition de ces prémolaires est intéressante, parce qu'elle montre une extension croissance des crêtes d'émail, plus développée sur la dent 2 que sur la dent 1. Il est vraisemblable que la première soit de la période MN3 et la seconde de MN5.

Caractères distinctifs ...

 

Chez Prolagus, la pm3 inférieure (dent numérotée 2) montre un antéroconide tout rond bien indépendant.

La molaire 2 inférieure (dent numérotée 3) se reconnait au bourrelet latéral qui tend à se développer sur le côté du gros lobe. Au cours de l'évolution, cette protubérance tend à apparaître pour compenser la diminution de surface triturante de la m3 qui, elle, tend à disparaître.

 

Lagomorphes