Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Rongeurs
Plan du site / Mammifères/ lagomorphes /Lagopsis
 

lagomorphe

Détermination...

Agrandir

Chez Lagopsis, la pm3 inférieure (dent numérotée 1) montre un antéroconide en continuité avec la crête d'émail du reste de la dent. C'est la différence la plus nette par rapport à la pm3 de Prolagus.

La prémolaire supérieure 3 ne possède qu'un repli d'émail au milieu de la couronne contre 2 chez Prolagus.

Quant aux molaires supérieures, elles montrent 2 lobes simples sans aspérité sur la surface occulsale.

 

Le Sudiste...

Au miocène, Lagospis se rencontre plutôt dans le sud de l'Europe.

Qu'on trouve sur le même site, les 2 genres Prolagus et Lagopsis est quelque chose de finalement banal, puisque les 2 taxons devaient avoir une écologie assez semblable. Or la période de sédimentation des faluns a bien dû durer quelques centaines de milliers d'années.

Donc il est vraisemblable que des genres aient pu relayer d'autres espèces cousines sur les mêmes endroits.

Mais sur la base de mes expériences de fouilles par tamisage, je crois pouvoir affirmer que les 2 genres se sont côtoyées en Anjou-Touraine à la même époque, puisque les dents se rencontrent mélangées dans les mêmes sédiments. Ces animaux devaient être victimes des mêmes prédateurs et donc leurs restes ont dû se trouver concentrés dans les mêmes endroits.

 

Prolagus