Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Rongeurs
Plan du site / Mammifères/ Rongeurs /Ecureuils
 

Atlantoxerus

Ecureuil volant ou terrestre?...
Heteroxerus

La petite dent présentée ici est assez ambigüe. Il s'agit d'une molaire inférieure. Cette dent présente 2 signes distinctifs divergents:

Une crête postérieure labiale dénommée entolophide qui existe chez Heteroxerus et Atlantoxerus (2 genres d'écureuils terrestres) mais pas chez Miopetaurista, (l'écureuil volant).

Une granulosité dans la cuvette de la dent qui existe chez Miopetaurista et d'une manière générale chez beaucoup de genres d'écureuils volants mais pas chez Heteroxerus et Atlantoxerus.

Donc pas facile à déterminer, même au niveau du genre…

L'évolution en vol...

L'aspect général des écureuils volants fait penser à celui des loirs avec des ailes de peau et on l'a alternativement classé chez les glires ou les scuiridés.

Les écureuils volants ont finalement une écologie assez proche des écureuils arboricoles. Ils recherchent des trous dans les arbres pour nicher et à défaut se fabriquent un nid dans les branchages.

La base de l'alimentation est bien sûr faite de graines et de fruits. A l'occasion on peut les surprendre à manger des champignons ou bien des fleurs. Mais ils peuvent aussi rechercher des compléments protéiniques à partir d'insectes, d'œufs d'oiseaux et même éventuellement de charognes.

Et puis pour échapper aux prédateurs, ils ont appris à se jeter dans le vide et amortir la chute en tendant la peau entre les membres. Si on attend quelques millions d'années, on peut s'attendre à ce que cette faculté de planage devienne une véritable aptitude au vol…

Sciuridés en général