Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Périssodactyles
Plan du site / Mammifères/ Périssodactyles / Protaceratherium
 

Protaceratherium

Le rhino sans corne

Le genre Protaceratherium est considéré comme la racine de tous les rhinos actuels et tous ceuxProtaceratherium des faluns du bassin de Savigné/Noyant, à l’exception d’Hispanotherium plus proche du rhinocéros laineux européen qui s’est éteint, il y a à peine 12.000 ans.

Protaceratherium minutum était un animal plutôt petit, de la taille d’un gros cochon. C’est le plus petit des rhinos des faluns. Il ne possédait pas de corne. Par rapport aux rhinos que l’on connaît maintenant, Protaceratherium comptait plus sur son aptitude à la course que sur ses aménagements de forteresse pour échapper aux prédateurs.

AgrandirProtaceratherium

 

 

L’animal est connu depuis la MN 2 jusqu’à la MN 4, période pendant laquelle il augmente en taille. Compte tenu du format et l’aspect de Protacératherium, on aurait pu penser que l’animal avait les mœurs du tapir et vivait dans les forêts denses. Une étude taphonomique (Gagnaison, Gillet, Fucci) a montré que l'usure dentaire correspondait plutôt à un mangeur d’herbe qu’à un folivore. Protacérathérium aurait donc plutôt vécu dans les plaines alluviales en bordure des forêts plutôt que dans la jungle.