Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Périssodactyles
Plan du site / Mammifères/ Périssodactyles /os de Chalicotherium
 

Anchitherium Le cheval des débuts du Miocène

 

Un étrange animal!

Faisons connaissance avec l'un des animaux les plus étranges et les plus emblématiques des faluns.

Anisodon grandeLes doigts ont évolué en crochets et les dernières phalanges sont caractéristiques. Chaque phalange terminale montre un os fendu et courbé sur lequel devait s'insérer une griffe. On pense que l'animal devait utiliser ces doigts pour attirer les branches des arbres vers sa bouche. Le revers de cette adaptation est l'impossibilité d'utiliser normalement les pattes avant pour marcher à cause de la longueur des ongles.

Le chalicothère déambulait donc en reposant gauchement sur sa main. En fait la position réelle de la main ne fait pas l'objet d'un consensus. Il est envisagé que les pates de devant reposaient sur le dos des doigts à la manière des gorilles, ou bien une posture encore plus improbable sur la tranche de la main.

Le mécanisme du crochet...

Les doigts des chalicothères possèdent des phalanges de formes très particulières.Anisodon Phalange La découverte de ces os a posé de gros problèmes de détermination à l’origine de la découverte de l’animal.
La phalange présentée ici est une première phalange. Elle montre 2 caractéristiques nettes: une fosse articulaire en forme de cratère et à l’autre extrémité, une poulie articulaire qui se déplie sur la face ventrale de l’os.
Raisonnablement, il s’agit d’un doigt externe du fait de la poulie articulaire qui dévie de l’axe de l’os. En principe, les phalanges les plus trapues sont des os du membre postérieur. Mais la forte extension de la poulie articulaire sur la face inférieure fait plutôt penser à un os de la main?