Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Insectivores
Plan du site / Mammifères/ Insectivores /Insectivores
 

Insectivores du miocène

Les animaux de l'ombre

Les insectivores constituent un ordre de petits mammifères. Ce sont les placentaires les plus primitifs, au point qu'on les a mis au centre de la radiation évolutive vers les autres ordres.

Dotés de pattes à 5 doigts, plantigrades, ce sont des animaux lents et donc peu armés pour la compétition avec les autres animaux.

Les caractères primitifs se retrouvent au niveau de la dentition qui montre une formule dentaire complète (ou sub-complète) avec 3 incisives, 1 canine 4 prémolaires et 3 molaires par hémi-mandibule (ou hémi-maxillaire).

Evidemment il s'agit du schéma théorique parce qu'en fait les formules sont rarement complètes. Pour survivre, les insectivores ont su faire preuve d'imagination.

D'abord leur mode de vie est essentiellement nocturne. Ce sont les animaux de l'ombre. Ensuite, ils mangent des proies souvent négligées par les autres mammifères, des vers de terre pour les taupes, des coquillages pour les dimylidés (famille du miocène disparue), des insectes pour les musaraignes…

Ensuite ils ont montré une grande créativité adaptative.

Enfin le plus surprenant, ce sont leurs prouesses évolutives. Les piquants du hérisson, la vie fouisseuse de la taupe, l'aptitude au vol des chauves souris en sont les illustrations les plus spectaculaires.

Et oui, un chiroptère n'est qu'un insectivore amélioré!

Faux gavial