Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Artiodactyles
Plan du site / Mammifères/ Artiodactyles / Andegameryx
 

Suidés : les cochons

Le produit régional

andegameryx

Aucun ruminant en place dans l'Europe du début du miocène ne porte d'appendices frontaux. Mais tout va changer avec les grandes invasions.

Andegameryx est l'une de ces espèces sans bois perturbées par l'arrivée massive des nouvelles faunes.

L'extrémité des pates d'Andégameryx montre des phalanges qui peuvent s'écarter pour offrir plus de portance sur les sols boueux. Cette morphologie des pates ajoutée à la faible taille de l'animal milite pour un habitant des sous-bois humides. On estime qu'il devrait vivre dans des savanes arborées tropicale humide connaissant une faible saison sèche.

Andégameryx montre un système dentaire assez primitif et peu spécialisé. La simplicité et la polyvalence du système dentaire permettait d'ingurgiter plusieurs types d'aliments végétaux. La plus grosse contribution au régime alimentaire était sûrement les feuillages des sous-bois, mais de manière opportune Andégameryx devait pouvoir consommer des fruits, des bourgeons mais aussi des plantes herbacées parfois pendant les brèves saisons sèches.

Un classement approximatif

AndegameryxLa position systématique d'Andégameryx n'est pas très claire. On a longtemps classé Andegameryx parmi les ruminants primitifs liés aux Moshidés.

Mais, certains critères comme la quasi-absence du pli paleomeryx, pousse de plus en plus les paléontologues à classer Andegameryx dans le giron Bovoïde.

Mais à ce jour, on n' a jamais trouvé d'appendices frontaux chez Andegameryx.


Alors Andegameyx un prototype?
De part son format, Andegameryx a dû subir la concurrence de bon nombre de cervidés migrants de même taille et faire face à la prédation des nouveaux carnivores. Cette double pression écologique a fini par éteindre le genre, courant MN3. Les trois espèces d'Andegameryx connues se succèdent dans le temps et subissent une diminution de taille jusqu'à l'extinction du groupe.