Les fossiles des vertébrés des faluns du val de Loire Artiodactyles
Plan du site / Mammifères/ Artiodactyles / Hyotherium
 

Aureliachoerus Aureliensis

Un collier de dents!...

Dent hyotherium Dent hyotherium

Hyotherium est un suidé de même aspect et certainement apparenté à Auréliachoerus. Il est cependant nettement plus gros.
Arrivé au langhien MN 5 dans l'ouest de la France, il y côtoie Auréliachoerus déjà présent. Il semble établi qu’Hyotherium appartienne à la lignée d’où dérivent les sangliers actuels.

Il devait d’ailleurs en avoir l’aspect et les mœurs générales.
C’est donc un animal généraliste au même titre que Sus Scrofa.


Sous nos latitudes, les sangliers se nourrissent de ce que les saisons leurs offrent. Ce sont des animaux avant tout végétariens qui se consomment des racines, des bulbes, des glands, des fruits sauvages, des champignons, mais aussi des insectes et des larves, des escargots, des œufs, des reptiles, et de petits mammifères…

Le seul vrai critère de choix alimentaire, c’est la densité énergétique de l’aliment : les feuilles et l’herbe ne sont pas suffisamment digérées dans l’estomac monogastrique du sanglier pour constituer un apport alimentaire satisfaisant.